[Livre] Les Tribulations du baliseur balisant – sur le GR738 Haute-Traversée de Belledonne

Le GR 738 traversant le massif de Belledonne entre Isère et Savoie a été inauguré à l’été 2018, 140 kms de sentiers permettant aux randonneurs une Haute-Traversée de Belledonne.
Pour aboutir à ce nouvel itinéraire, “des femmes et des hommes baliseuses et baliseurs pour l’occasion, allaient, par monts et par vaux, parcourir les sentiers. Du printemps aux premières neiges de l’automne, un seul objectif en partage : guider le randonneur tout au long de son périple, parfois à 2500 m d’altitude et lui épargner toute mésaventure, autant qu’il était possible. Il allait ainsi pouvoir découvrir ce magnifique massif et ses trésors.”

Parce que derrières ces célèbres balises rouges et blanches, il y a des gens, le livre “Les Tribulations du baliseur balisant” nous propose de découvrir l’histoire de ce chantier pour en décorer le massif et faciliter le parcours des randonneurs, au travers les portraits et anecdotes recueillies auprès de quelques unes des personnes (parmi une cinquante de bénévoles) qui ont œuvré sur les sentiers, nous faisant voyager en Belledonne et dans bien d’autres montagnes.

En avant première, voici quelques extraits de l’ouvrage à paraître, réalisé par Bernard Moreau et la Fédération Française de Randonnée, qui fait l’objet d’un financement participatif en ligne :
Pour contribuer et commander un exemplaire (au tarif de 15,50€ frais de port compris): www.helloasso.com/associations/ffrandonnee-isere/collectes/les-tribulations-du-baliseur-balisant

Muriel
– Dis maman, c’est toi qui l’as faite celle-ci ?
– Ah non celle-là, ce n’est pas moi. Tu sais, je ne les ai pas toutes peintes !
– Pourtant tu pars souvent peindre
– C’est vrai. Mais il y a beaucoup à faire. Et on n’en a jamais fini !

Christian

Le lièvre, est un super sportif avalant les dénivelées des 144 km de L’Échappée belle , en quelques heures,
La tortue, est un baliseur arpentant les 4 km de l’un des cols de cet ultra trail, en … plusieurs jours.
Le plus surprenant, et cela La Fontaine ne l’avait pas anticipé, c’est qu’il s’agit de la seule et même
personne !

Ghislaine

Malgré la montagne et sa magie, les grands espaces et ces vallons qui enchantent telle cette arrivée majestueuse à Combe Madame, le corps rappelle qu’il n’y a pas que la dénivelée pour le mettre à l’épreuve. Les balises finissent par paraître de plus en plus inaccessibles, quand tendue sur les pointes de pied, vous essayez d’ajuster votre pinceau au jugé, et que la goutte de peinture dévastatrice vous lorgne
du coin de l’œil.
Mais tout cela offrait une richesse incomparable de rencontres et de moments forts à savourer et à partager sans retenue.

En savoir plus

  • Le sommaire :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *